Archivage des vœux, inscription administrative, phase complémentaire et accompagnement de la CAES... Toutes les réponses à vos questions ici

Solliciter l'accompagnement des CAES

A partir du 2 juillet 2021, chaque académie met en place une commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) présidée par le recteur de région académique dont le rôle est d’accompagner les candidats qui n’ont pas reçu de proposition d’admission et souhaitent s’inscrire dans l’enseignement supérieur à la rentrée.

A savoir : en 2020, 35 000 candidats ont saisi la CAES et ont reçu une proposition d’admission.

Qui est concerné par la CAES ?

La CAES est en charge d’apporter des solutions d'inscription dans l'enseignement supérieur aux candidats qui ont formulé des vœux en phase principale et en phase complémentaire et n'ont reçu aucune proposition d'admission.

Cet accompagnement est proposé aux candidats qui préparent ou ont obtenu un baccalauréat français (ou diplôme équivalent) au cours des quatre dernières années (entre 2017 et 2021).

Le droit au réexamen du dossier pour les publics spécifiques

Les candidats qui justifient d'une situation exceptionnelle, c’est-à-dire les candidats en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant, les sportifs de haut niveau inscrits sur liste ministérielle ou les candidats avec charge de famille, ont également depuis le 27 mai 2021 la possibilité de solliciter la CAES de leur académie pour le réexamen de leur candidature en vue d'une inscription dans un établissement situé dans une zone géographique déterminée.

Pour en savoir plus :

Téléchargez l’infographie

Consultez la FAQ

Comment saisir la CAES ?

Les candidats concernés recevront un message et un sms pour les informer de l’ouverture des CAES et les équipes Parcoursup les contacteront également par téléphone pour leur expliquer en quoi consiste le travail des CAES et les inviter à les solliciter.

Les candidats peuvent solliciter la CAES de leur académie en cliquant sur le bouton « je sollicite la CAES » dans leur dossier Parcoursup disponible à compter du 2 juillet 2021.

A savoir :

Les candidats éligibles à la CAES et ayant le choix entre plusieurs académies de rattachement disposent du bouton avec un menu déroulant pour sélectionner l’académie de leur choix. Exemple : candidats AEFE, candidats dont le dossier contient deux adresses relevant d’académies distinctes (parents séparés notamment).

Que font les CAES ?

Elles réunissent régulièrement les services académiques, des responsables d’établissement du secondaire et du supérieur et des partenaires du rectorat afin d’analyser les dossiers des candidats et de leur proposer une formation au plus près de leur projet d’études et en fonction des places disponibles.

L’accompagnement des candidats étudiants en réorientation et candidats en reprise d’études est réalisé en lien avec les services d’orientation des universités et les autres partenaires du rectorat en charge de l’orientation et de l’insertion.

A savoir :

Les propositions d’admission formulées aux candidats par la CAES sont faites directement dans leur dossier. Les délais de réponse sont les mêmes que pour les autres propositions de la procédure Parcoursup. L’accompagnement de la CAES prend fin lorsque le candidat obtient une proposition d’admission.

Jusqu’à quand peut-on saisir la CAES ?

Les CAES peuvent être sollicitées, à partir du 2 juillet 2021, tout au long de la procédure. L’accompagnement se poursuit au-delà de la fin de la procédure Parcoursup.

Comment travaillent les CAES ?

Témoignage du Service académique d’information et d’orientation de l’académie de Toulouse

« Chaque situation que nous recevons (via la messagerie Contact, via le numéro vert, via des acteurs de proximité) est étudiée avec attention pour pouvoir apporter une réponse individualisée en tenant compte de tous les aspects (familiaux, sociaux, situation personnelle justifiant une prise en charge particulière...). Notre intervention permet, selon les cas, d’adapter voire de revoir le projet avec le candidat en le mettant sur la voie de formations auxquelles il n’avait pas immédiatement pensé ou dont il ne connaissait pas l’existence. Cette action est simplifiée par le fait que la CAES est en capacité d’affecter les candidats sur des formations de l’académie ayant des places disponibles. Il n’y a jamais eu autant d’humain dans la procédure, et particulièrement à tous les moments clés (permanences les week-ends, l’été... pour assurer un suivi en continu des candidats). Cet accompagnement plus humain est maintenu jusqu’à mi-octobre pour l’ensemble des candidats. »